Objectif Santé Forme

Le blog bien-être de Julie-Catherine Gagnon

On y est presque ! L’arrivée du soleil, de la chaleur et du printemps n’est plus bien loin ! Mais avant que l’hiver ne prenne une pause, il faut encore faire quelques efforts pour garder le moral et nous savons tous à quel point cela peut parfois s’avérer difficile avec la grisaille extérieure !

Voir la vie en rose

Heureusement pour nous, l’activité physique est non seulement excellente pour garder la forme mais aussi pour voir la vie en rose. Eh oui, le sujet est bien documenté et j’ai moi-même été amenée à constater à quel point le simple fait de bouger et d’adopter un mode de vie actif peut améliorer l’humeur de façon spectaculaire et rapidement devenir nécessaire.

L’activité physique stimule entre autres la production d’endorphines (les hormones du bonheur grâce auxquelles on se sent apaisé après un effort), le niveau de sérotonine et de dopamine (deux neurotransmetteurs qui influencent l’humeur) et diminue la sécrétion de cortisol et d’adrénaline (les deux hormones liées au stress). Résultat : après un effort, on se sent mieux dans sa peau, plus positif, optimiste et énergétique, moins stressé et moins anxieux. L’activité physique constitue même un excellent allié pour diminuer les symptômes de la dépression.

A court d’idées ?

Pour maximiser les bienfaits de votre pratique, il n’en tient qu’à vous de choisir des activités qui vous conviennent. Pour cela, voici mes conseils :

  1. Bougez un peu plus quotidiennement. Quelques minutes de plus par jour suffisent, l’important c’est d’avancer !
  2. Sortez prendre le grand air et faire le plein de lumière ! Parce que le manque d’ensoleillement est l’une des principales causes de dépression saisonnière (manque de mélatonine, l’hormone du sommeil). Combiner activité physique et lumière naturelle semble avoir un effet salutaire sur l’humeur et sur la vitalité. Allez-y de préférence en milieu de journée pour maximiser l’effet.
  3. Bougez à plusieurs. Entourez-vous de personnes positives et inspirantes qui vous pousseront vers le haut.
  4. Prenez le temps de ralentir votre cadence et de penser à vous. Que l’attention que vous portez à votre corps soit intégré à vos tâches quotidiennes ou par la pratique du yoga, de la méditation ou du Tai-chi, vous en ressortirez ressourcés.

Bon mois de mars à tous et courage pour la fin de l’hiver !

Photo: Valentin Bongard

One thought on “Bouger pour contrer la déprime saisonnière, un dernier effort avant l’arrivée du soleil

  1. Un article signé La Presse en lien avec ce billet qui explique un autre mécanisme de protection de l’exercice physique contre la dépression:

    http://www.lapresse.ca/vivre/sante/201409/26/01-4803867-lexercice-physique-protege-contre-la-depression.php

    Bonne lecture !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :