Objectif Santé Forme

Le blog bien-être de Julie-Catherine Gagnon

En apparence, le smoothie est une boisson santé irréprochable à base d’ingrédients sains et naturels. Il permet de faire le plein de vitamines, de minéraux, de fibres, de caroténoïdes, d’antioxydants et stimule les défenses immunitaires. Bref, c’est l’allié parfait de ceux qui ont envie de se faire du bien ! Il est vrai que le smoothie est une option très intéressante et agréable pour augmenter sa consommation de fruits et de légumes. C’est aussi une excellente source de fibres, surtout lorsqu’on le prépare avec des fruits entiers et leur peau ou avec des purées de fruits. S’il contient des fruits et légumes riches en caroténoïdes, notre smoothie peut aussi améliorer le teint de notre peau (voir mon article : Bien manger et avoir un teint radieux… ça va de soi !). Par contre, tellement d’emphase est mise sur les vertus santé et nutritionnelle du smoothie qu’on en oublie son apport calorique important et sa quantité totale de sucre.

Trop sucré ?

En réalité, le smoothie est très sucré. Bien qu’il vaille mieux privilégier les sucres naturellement contenus dans les fruits, les légumes et les produits laitiers aux sucres ajoutés, n’oublions pas que même les sucres naturels ont un impact sur la glycémie. Gardons en tête que la version « fait maison » est une option plus saine et nutritive et compte probablement beaucoup moins de sucre ajouté que les smoothies qu’on retrouve dans le commerce.

Un apport calorique non négligeable

Souvent préparé à base de fruits très caloriques (banane, mangue, etc.) et à partir d’ingrédients à haute teneur en sucres, le smoothie peut rapidement devenir un breuvage très calorique. Mais puisque notre corps n’a pas la capacité de détecter les calories liquides et qu’elles soutiennent moins que les calories solides, le smoothie procure une sensation de satiété qui ne dure pas longtemps. Résultat : notre smoothie peut nous amener à consommer davantage de calories puisqu’on aura tendance à consommer d’autres aliments peu de temps après pour satisfaire notre faim. Et puisque le smoothie est considéré comme santé, le risque est d’en consommer sans modération par acquis de bonne conscience. Bien entendu, il est possible de préparer un smoothie qui nous rassasiera davantage en y ajoutant des protéines (produits laitiers, lait de soya, tofu soyeux, noix, graines, etc.).

Pour moi, boire un bon smoothie « fait maison » reste un petit plaisir que je prends le temps de me préparer à l’occasion et qui me donne l’impression de faire du bien à mon corps. Loin de moi l’idée de diaboliser le smoothie avec cet article. Je souhaite simplement faire passer un message bien simple : notre délicieux smoothie est à consommer avec modération et surtout, attention aux portions !

Photo: Valentin Bongard

2 thoughts on “Les smoothies, un bon choix nutritionnel ?

  1. fannydelaye dit :

    Super ton blog !! Tes rubriques « Nutrition » et « Activité sportive » m’intéressent beaucoup 🙂 Continues !!

    J'aime

    1. Merci beaucoup Fanny ! ça fait toujours plaisir à entendre des commentaires comme le tien !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :