Objectif Santé Forme

Le blog bien-être de Julie-Catherine Gagnon

Comme beaucoup d’entre vous, mon petit café matinal m’aide à démarrer ma journée, et ce, du bon pied ! Un pur moment de bonheur, une gourmandise, et parfois une nécessité pour affronter la journée qui s’annonce chargée. Cette boisson qui sait réchauffer les journées les plus froides de l’hiver serait-elle également une aide ergogène (qui améliore le rendement musculaire) utilisée à des fins de performance sportives ?

Mon expérience

Aussitôt la rumeur entendue, j’ai tenté l’expérience : une heure après avoir pris un petit café, je me suis lancée dans mon jogging de 30 minutes. 10 minutes passent, puis 15, puis 20, puis 25, et je me sens beaucoup moins à bout de souffle qu’à l’habitude. Mes jambes, qui normalement me crient d’arrêter, tiennent le coup. J’entreprends mes dernières minutes de jogging sans trop devoir me motiver (ce qui n’est pas le cas habituellement!).

L’avis des chercheurs 

L’ingestion de 3 à 6 mg de caféine par kilogramme (kg) de poids corporel (2 à 4 tasses de café filtre) une heure avant un exercice augmenterait la performance durant un exercice d’endurance ou de courte durée (environ 5 minutes), tout en évitant les effets indésirables d’une consommation exagérée de caféine (anxiété, difficulté de concentration, troubles gastro-intestinaux, insomnie et irritabilité).

Toutefois, le mécanisme sous-tendant ce phénomène demeure méconnu. Outre de favoriser l’éveil, plusieurs chercheurs avancent que ce serait également une question de substrat énergétique. Lors d’un effort, la caféine semble favoriser l’utilisation des lipides (les graisses) afin de produire l’énergie nécessaire aux cellules musculaires actives. Ainsi, la glycolyse aérobique (transformation des sources de glucose et de glycogène en énergie), un processus qui demande beaucoup d’énergie, est diminuée.

Gardons en tête que les recherches à ce sujet doivent être approfondies et vérifiées dans le cadre de contextes variés. Ainsi, avant d’ingurgiter des litres de café, on tient compte de l’effet que la caféine exerce sur nous, et on se rappelle que la modération a meilleur goût !

Photo: Valentin Bongard & Julie-Catherine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :