Objectif Santé Forme

Le blog bien-être de Julie-Catherine Gagnon

Il est bien connu que les déséquilibres émotionnels exercent une influence considérable sur le fonctionnement du corps. Par contre, saviez-vous que l’anxiété excessive allait jusqu’à modifier vos chromosomes ? Plus précisément, il a été démontré que les télomères (structures présentes aux extrémités des chromosomes) seraient plus courts chez les sujets présentant une forte anxiété. Ces télomères, qui ont le rôle de freiner la perte de notre matériel génétique, seraient donc affaiblis chez les individus très anxieux, ce qui entraînerait un vieillissement prématuré. De plus, l’anxiété est également pointée du doigt pour les problèmes d’inflammation chronique.

Alors, plutôt que de se tourner vers les petits pots, tentons de mieux gérer notre anxiété, et ce, de façon naturelle !

Photo: Valentin Bongard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :